L’infidélité croissante des femmes; n’est-elle pas une raison suffisante pour légaliser la bigamie.

0
501

Faut-il permettre aussi aux femmes d’avoir en toute légalité la possibilité de diversifier leurs partenaires? Ou bien faut-il volontairement  laisser les femmes sous cette oppression tacite, les contraignant du coût à s’adonner à des pratiques peu orthodoxes. Aucune  catégorie des  hommes n’est exsangue de ce fléau.

Les moins nantis voient leurs conjointes passer entre leur main au profit des bourgeois à la recherche de pognons. La direction inverse peut être empruntée. Dans ce cas, la raison est autre : elles sont à la poursuite de couilles plus abondantes et plus viriles. 

Combien de fois avons-nous noté une femme du patron, du marabout sous l’emprise d’un subalterne de son mari? Combien de fois, de pauvres subalternes, qui n’a de consolation que la beauté et la douceur de leur épouse sont devenus des cadavres ambulants par ce que tout simplement, leurs  douces  moitiés battent désormais pavillon ministre, directeur général, marabout…

Il ne se passe un jour sans que l’on entende ou l’on voit des faits de ce genre. Cela serait un comportement minable pour les femmes si les raisons de cette transhumance  n’avaient que des  fondements vitaux ou matériels. On se rencontre que dans certains cas, il est typiquement sentimental.

Si l’on sait que nos mariages durent longtemps à cause de la religion et de la tradition, cette durabilité nourrit une monotonie dont les hommes surmontent par la prise de seconde, de troisième  voire de quatrième femme. Et elles! Ne doivent-elles pas savourer leur vie au gré de leur sentiment?

 On doit oser poser le débat de la légalisation de la bigamie si nous ne voulons pas continuer à nourrir ce mal cruel qu’est l’infidélité, ou continuer à opprimer une partie des sociétés contemporaines.  

Nous sommes conscients que nous allons heurter les milieux religieux, mais nous n’avons pas peur d’être le porte-voix des couches oppressées quelques soient les risques que nous encourons.

Ayons en mémoire que pour l’humanité traine un remord en se débarrassant de ce grand qui lui avait annoncé que la terre tourne.

A vos réflexions…

Teck dérr

LAISSER UN COMMENTAIRE