BREAKING NEWS

Cas Aminata Touré : La déception de Penda Mbow

0

Cas Aminata Touré : La déception de Penda Mbow

Cas Aminata Touré : La déception de Penda Mbow

Ami, je la connais. C’est une grande militante depuis qu’elle a été élève. C’est une personnalité qui a un vécu sur l’espace public de façon permanente depuis le lycée”. Penda Mbow, qui parle ainsi de la tête de liste de la coalition présidentielle, Benno Bokk Yakaar (BBY), lors des Législatives de 2022, Aminata Touré, qui a pris ses distances pour cause, selon elle, de non-respect de la promesse du Président Macky Sall de lui confier la présidence de l’Assemblée nationale, se dit “très sincèrement déçue” de ce qui est arrivé à la parlementaire qui a été finalement déchue de son mandat de député.

“Je crois que ce qui lui arrive relève d’une très grande déception, pour elle et pour beaucoup de femmes. Logiquement, elle devait être à la tête de l’Assemblée nationale après avoir mené une bonne campagne électorale (Législatives 2022)”, se démarque la représentante du Président Macky Sall auprès de l’Oif (Organisation internationale de la francophonie), Penda Mbow.

L’invitée du Jdd, ce dimanche 7 mai sur Emedia , de poursuivre : “J’avoue Amadou Mame Diop, je l’ai connu le jour où il a été désigné à la tête de l’Assemblée nationale. “Dieu sait que des hommes et femmes politiques, j’en connais beaucoup. Je suis là depuis Senghor. C’est la première fois que je le vois et que j’entends même parler de lui. Or, l’Assemblée nationale est une Institution tellement importante qu’il faut une personnalité d’envergure et qui a connu une évolution politique.”

Cas Aminata Touré : La déception de Penda Mbow

Pour l’ancienne ministre de la Culture et de la Communication, l’ex-Première ministre avait ses atouts. “Je crois et ça, c’est mon explication, peut-être que beaucoup ne sont pas prêts à voir une femme à la tête du Sénégal, se désole-t-elle. Parce qu’être président de l’Assemblée nationale, cela veut dire aussi pouvoir remplacer le président de la République en cas de démission ou d’incapacité. Peut-être que c’est ça aussi qui a effrayé beaucoup de personnes. C’est l’un des gros problèmes de ce pays. Quand je fais le bilan de ma vie, je me dis que si j’étais dans un autre pays, peut-être que j’aurais joué un rôle beaucoup plus important”.


Nombre de vues: 2 644

       

Vous aimerez peut-être aussi
laisser un commentaire

Your email address will not be published.