BREAKING NEWS

Subventions : un économiste donne raison à l’État et flingue le FMI

0

Pour faire face à l’inflation mondiale, aggravée par la guerre en Ukraine, plusieurs pays dont le Sénégal ont choisi de subventionner la plupart des produits de consommation courante. Cette option fait grincer des dents du côté des institutions de Bretton Woods, qui plaident pour un abandon de ces mesures de soutien au pouvoir d’achat des ménages.

L’économiste Ndongo Samba Sylla n’est pas d’accord avec ces réticences. «L’un des problèmes que nous avons avec le FMI, c’est qu’il raisonne de manière statique, assène l’expert dans les colonnes de L’AS. Ce qui l’intéresse, ce sont les équilibres financiers et comptables. Or, quand on est dans une perspective de développement, il faut dépasser cette approche réductrice.»

Ndongo Samba Sylla estime, selon L’AS, que les institutions de Bretton Woods devraient permettre aux pays qui sont les plus exposés à la crise, de dépenser sans que cela provoque, par exemple, une dépréciation des taux de change ou une augmentation des importations à des niveaux non maîtrisés.

Vous aimerez peut-être aussi
laisser un commentaire

Your email address will not be published.